La Traversée

Réalisatrice Florence Miailhe
Scénario et dialogues Marie Desplechin et Florence Miailhe
année de production 2020
visa 121 662
date de sortie 29/09/2021
durée 1h24
Pays France
âge à partir de 11 ans
Production Les films de l'Arlequin

Synopsis

Un village pillé, une famille en fuite et deux enfants perdus sur les routes de l’exil…
Kyona et Adriel tentent d’échapper à ceux qui les traquent pour rejoindre un pays
au régime plus clément. Au cours d’un voyage initiatique qui les mènera de l’enfance
à l’adolescence, ils traverseront de multiples épreuves, à la fois fantastiques
et bien réelles pour atteindre leur destination.

Vidéos

Bande-annonce

l'équipe

du film

FLORENCE MIAILHE réalisatrice et scénariste

Née en 1956, Florence est diplômée de l’Ecole Nationale des arts décoratifs en spécialisation gravure. Elle débute sa carrière professionnelle comme maquettiste pour la presse, expose des dessins et des gravures. En 1991, elle réalise son premier court métrage Hammam. Depuis, elle impose dans le cinéma d’animation un style très personnel. Elle réalise ses films à base de peinture, de pastel ou de sable, directement sous la caméra en procédant par recouvrement. Son travail est remarqué dans différents festivals en France comme à l’international. Elle reçoit notamment le César du meilleur court-métrage en 2002 pour Au premier dimanche d’août, une mention spéciale au Festival de Cannes en 2006 pour Conte de Quartier et reçoit en 2015 un Cristal d’honneur, à l’occasion du 39e Festival International du Film d’animation d’Annecy pour l’ensemble de son oeuvre. Elle a travaillé comme enseignante dans différentes écoles d’animation : les Gobelins, l’ENSAD, la Poudrière… et continue parallèlement à la réalisation son travail de plasticienne. La plupart de ses films ont été écrits avec la collaboration de l’écrivaine Marie Desplechin. Leur long métrage La Traversée a reçu en 2010 le prix du meilleur scénario au Festival Premiers Plans à Angers et a fait l’objet d’une exposition à l’Abbaye de Fontevraud. En 2017 il reçoit le prix de la Fondation Gan pour le Cinéma.

MARIE DESPLECHIN scénariste

Marie Desplechin, 61 ans, écrit des livres pour la jeunesse depuis presque trente ans. Ils ont été publiés principalement à L’ECOLE DES LOISIRS. Certains d’entre eux ont rencontré une grande faveur chez les jeunes lecteurs, comme Verte, paru en 1996 (2018 pour l’adaptation en bande dessinée, en cours d’adaptation à l’écran), ou le Journal d’Aurore (2006, adapté au cinéma par Emillie Deleuze sous le titre Jamais contente). Le dernier livre paru à l’automne 2019, est un manuel d’activisme écologiste à l’usage des enfants intitulé Ne change jamais. Plusieurs de ses ouvrages ont été traduits un peu partout dans le monde. Journaliste de formation, elle a écrit quelques livres pour un public adultes, romans, nouvelles et récits, et participé à l’écriture de scénarios. Elle a été la coscénariste de Florence Miailhe sur trois de ses courts métrages, Schéhérazade, Histoire du Prince borgne et Conte de quartier. Elle a participé depuis ses débuts à l’aventure de La Traversée.